MARMATHéRAPIE

En Ayurveda, les points d'acupression sont appelés les points Marma.

Vulnérables et sensibles, ces zones vitales sont situées au niveau des croisements des os, des ligaments et des muscles. Elles permettent l'établissement de diagnostics.  Leur stimulation traite les maladies et améliore la vie de façon générale. 

 

Les Marmas sont utilisés par les thérapeutes ayurvédiques depuis la civilisation de l'Indus Sarasvati (3500-1700 av. J.-C.). La science des Marmas s'est développée à partir de cette époque en même temps que les autres disciplines védiques - entre autres le Yoga - pour des simples auto-traitements mais aussi dans les procédures complexes en milieu hospitalier.

 

Les Marma sont incontournables dans les pratiques ayurvédiques et yogiques.          Les principaux sont en nombre de 107 dans le corps. 

Le Yoga par exemple, reconnait également l'existence de l'énergie vitale en nous, appelée Prana, qui se manifeste dans les Marma à la surface du corps.

 

En stimulant les points Marma, nous agissons également sur les énergies positives en nous, comme le Prana ou sur les énergies  en partie dégénératives comme l'Apana. Leur stimulation influence, de même, les canaux énergétiques  et l'esprit, le subconscient, les sens, l'hypophyse, la posture du corps physique, les tissus osseux et adipeux, les lubrifications corporels ...

 

Elle peut modifier le fonctionnement d'un organe ou d'un système corporel (nerveux, digestif ou circulatoire  par exemple) ou la structure du corps physique ou subtil. Grâce à la stimulation des points Marma, toute énergie  physique et mentale peut être consciemment accrue, diminuée ou réorientée. 

La connaissance des Marma se révèle donc indispensable à la pratique du yoga ainsi qu'à la thérapie ayurvédique.

L'importance de la connaissance des Marma n'était pas inconnue des guerriers  indiens. Dans l'oeuvre 

Bhagavad Gita ("Chant du Seigneur") qui est un des textes fondamentaux de l'hindouisme, de nombreuses allusions aux Marma y figurent afin de permettre la protection des points vulnérables des soldats tout comme ceux des éléphants ou des chevaux.

​© 2023 par Yoga vue sur mer. Créé avec Wix.com